Photography

       


Jeanne Vernet

February 2, 1925 ~ November 6, 2018 (age 93)

Mme Jeanne Vernet, née le 2 Février 1925, a Pendus 5eme Section Gros-Morne, Haïti. Jeanne est la progéniture de Mme Alice Davilma et de Mr. Myrtil Joseph. Elle est la 7eme d’une fraterie de huit enfants, ainsi répartie : Celimene Joseph, Catherine, Armante, Celiance, Livert, Cerythil. Très vite, Jeanne se distingua par son caractère un peu particulier, son courage, sa vivacité d’esprit, son amour, son respect, et son sens de responsabilité. Dès son plus jeune âge, ses parents n’hésitent pas à la confier des charges qui, a priori paraissaient trop lourdes pour ses épaules dont elle s’acquitta avec un sérieux qui étonna plus d’un, ce qui acheva de la façonner un tempérament hors du commun. C’est fort de ce tempérament qui fait d’elle une femme avant l’heure, qu’à l’âge de dix-huit ans, elle convola en douces noces avec Phedre Vernet qui, lui-même avait vingt-six ans. Une union exceptionnelle que seule la mort pense mettre un terme, car leur amour durera même au-delà de finitude humaine. De leur union naîtront cinq garçons et six filles dont ainsi leur nom: Ramses, Mathieu, Kernizan, Theveneau, Gabriel, Marie Carme, Yolande, Mirlaine, Anne-rose, Anna. Epouse modelé, mère, grand-mère, consciente et soucieuse de ses devoirs, elle n’hésite pas à sacrifier sa propre personne pour construire le bonheur de sa famille. Et c’est dans cet ordre qu’en 1995, la mort dans l’âme a la recherche des cieux beaucoup plus éléments, elle émigre aux USA. Hantée par l’esprit des siens, elle ne s’est jamais résolue à l’idée de vivre loin du reste de sa famille, alors elle faisait du vas et viens entre USA et Haïti. Pour y passer du temps avec sa famille. Jeanne, femme remarquablement courtoise, distinguée, jovial, apprécie de tous pour ces bonnes manières, aimée d’un amour sans bornes de sa famille, n’a jamais failli à ses devoirs d’épouse, de mère et grand-mère tout court.   Jeanne restera dans nos mémoires a tous, cela ne fait aucun doute. Alors, puisque Ce souvenir est notre lien commun aujourd’hui, pourquoi ne pas se souvenir, ensemble? Souvenons-nous de cette femme qui comme un véritable pilier, grave des mots de l’histoire commune, des peines des uns, des sourires des autres, des cruautés humaines mais aussi de bonheur de se retrouver. Souvenons-nous aussi de la femme que devint Jeanne, qui épousa Phedre et avec qui elle fonda la famille dont elle avait toujours rêve: une famille unie, heureuse de se retrouver, se serrant les coudes pour affronter ensemble les tempêtes, ou chacun sait aussi s’éloigner de revenir, selon les circonstances de la vie.  A tout ce petit monde, et c’est ce qui est le plus extraordinaire, Jeanne a su transmettre son caractère combatif, sa pugnacité, son envie de mordre la vie à pleines dents et sa joie de vivre, à grands renforts de longues conversations, passionnantes, et surtout d’un exemple toujours imite, jamais égalée : le sien, la manière dont elle a su mener de front sa vie familiale, ses

activités sociales, ses engagements dans un inépuisable amour pour les autres.

 

Alors à son tour, souviens-toi: Manmie. Aujourd’hui, ce n’est pas un adieu que nous adressons, non, car tu resteras près de chacun de nous, la, juste a cote de notre cœur, comme un formidable personnage, un exemple, que l’on ne cessera jamais d’aimer.

 

Partageant les mémoires de sa merveilleuse vie :

Ses enfants: Kernizan Vernet, Theveneau Vernet, Anne-rose Vernet, and Anna Vernet.

Ses petits enfants: Judith vernet, Mackenzie Vernet, Torano Vernet, Fernandes Vernet, Kerby Vernet, James Roosvelt Vernet, Tania Vernet, Matchienscky

Vernet, Madgina Vernet, Thevely Vernet, Jennifer Vernet, Cynthia Vernet et d’autres familles et amis affecter par ce deuil.

Que Son Ame Repose En Paix !

 

© 2018 Pax-Villa USA Funeral Homes. All Rights Reserved. Funeral Home website by CFS