Photography

       


Leonne Jacques

October 19, 1942 ~ August 10, 2018 (age 75)

Née à Jeannin, Commune de Petite Rivière de l’Artibonite, le 19 Octobre 1942, Léonne s’était fait remarquer parmi ses frères et sœurs par son savoir-faire et son dévouement. Elle a été aimée de tous et par tous. Léonne Jacques connue parmi les siens comme “KOYO” a rencontré l’homme de sa vie à l’âge de 17 ans. Trois ans plus tard, ils étaient mariés. Et de cette union, qui a duré 56 ans jusqu’à la mort de son époux, naquirent cinq garçons :

Lejean Jacques, Annilus Jacques, Cheldais Jacques, Ricot jacques et, de regrettéemémoire, Néker Jacques. Après le départ de son mari pour les Etats-Unis en Juillet 1984, Koyo a surmonté les péripéties que nous savons tous pour élever cinq garçons toute seule. Koyo, comme disent ses garçons était une héroïne. Elle a tout fait pour que ses enfants aillent à l’école et reçoivent la meilleure éducation possible, elle qui, pourtant, n’a pas pu bénéficier des  bienfaits d’une formation académique. Son souci était que tous ses enfants soient bien formés. Ainsi, grâce à ses efforts, les quatre premiers garçons ont tous terminé leurs études secondaires et universitaires avant de laisser Haïti pour les USA.

Koyo a rejoint son mari aux Etats-Unis en 1997.  Ils étaient devenus un couple inséparable. Ils faisaient tout ensemble. Ils étaient devenus masseurs. Koyo et son mari ont aidé beaucoup de gens à recouvrer leur santé. Elle était douée dans la découverte des maladies naturelles chez les autres. Depuis son arrivée aux USA, Koyo a travaillé en un seul et unique endroit : The Sage Dining, à Boca Raton. Elle était beaucoup aimée, tant par ses pairs que par ses superviseurs.

Après la mort tragique de son plus jeune fils, Koyo est tombée malade et depuis lors ses jours étaient comptés. Six mois après ce départ prématuré de son benjamin, Koyo et son mari se sont donnés à Jésus. Le couple a reçu le baptême à l’Eglise adventiste Eben-Ezer de Lake Worth, en Floride.

Léonne Jacques a souffert courageusement de sa maladie pendant des années et le vendredi 10 août 2018, à 9:56 PM, entourée de ses garçons, elle a rendu l’esprit à l’hôpital Bethesda de Boynton Beach.

Léonne Jacques, Koyo pour tous ceux qui ont partagé son affection, laisse gravée dans notre mémoire l’image d’une femme battante, courageuse, passionnée du vrai et du beau, mais par-dessus tout, une femme de foi. Ses tout derniers mots avant de tomber dans ce profond coma qui a eu raison d’elle ont été ceux d’un chant chrétien populaire. Avec beaucoup de difficultés Koyo les a chantés : Si ou wè m ap viv vye frè, se gras Bondye k sou mwen. Se pa anyen m fè pou sa, se gade m gade m wè m konsa. Kite m louwe...Elle reprendra sa louange...sur le seuil de l’éternité.En paix tu te reposes, Koyo.

Que la terre te soit légère ! 

 

© 2018 Pax-Villa USA Funeral Homes. All Rights Reserved. Funeral Home website by CFS